Gynecomastie

La glande mammaire est présente chez l’homme, en quantité très limitée par rapport aux femmes, mais ne se développe pas. La gynécomastie est définie par un développement anormal du volume mammaire chez l’homme. Cette pathologie fréquente est soit unilatérale ou bilatérale, symétrique ou asymétrique. Une distension des aréoles peut être observée.

La gynécomastie, souvent très mal tolérée par les hommes, est source d’un important retentissement psychologique.

Certaines maladies notamment hormonales et certains médicaments peuvent être à l’origine de la gynécomastie mais dans la majorité des cas il n’y a pas de cause.

Photographie du torse d'un homme

Après avoir éliminé une origine médicale, le traitement chirurgical permet d’obtenir de très bons résultats. La chirurgie de réduction consiste à enlever de la graisse et/ou du tissu glandulaire des seins et, dans certain cas extrêmes, à enlever l’excès cutané résultant de l’important développement de la glande mammaire. La réduction du volume peut se réaliser à l’aide d’une lipoaspiration seule, d’une résection glandulaire par une voie hémiaréolaire ou le plus souvent par une combinaison des deux techniques.

Il faut différencier les réelles gynécomasties des adipomasties, encore appelées pseudo ou fausses gynécomasties. Plus fréquentes, les adipomasties à Marseille se caractérisent par une accumulation graisseuse non centrée sur l’aréole et installée sur l’ensemble du sein. La consistance à la palpation est molle et insensible.

Dans la majorité des cas, on observe des gynécomasties associées à des adipomasties. On parle d’adipo-gynécomastie. Le traitement chirurgical est une liposuccion des excès de cellules graisseuses conjuguée au retrait de la glande mammaire par une voie d’abord hémiaréolaire. On parle de cure de gynécomastie à Marseille.

Consultation préopératoire

Avant d’envisager une chirurgie, une consultation spécialisée avec un endocrinologue et un bilan hormonal sanguin permettront d’éliminer une cause médicale. Une mammographie et une echographie sera réalisée. En l’absence de cause, seule une intervention chirurgicale peut corriger le problème. Le docteur Guidicelli determine le type de traitement de votre gynécomastie à Marseille. En cas d’obésité, un amaigrissement et une stabilité du poids sont indispensable pour l’obtention d’un bon résultat esthétique.

Technique chirurgicale : cure de gynécomastie

Dans le traitemement de la gynécomastie à Marseille, le Docteur Guidicelli associe généralement une résection de la glande par voie hémiaréolaire inférieure et une liposuccion. La lipoaspiration isolée est réservée aux adipomastie. La résection par voie hémiaréolaire est souvent nécessaire car la composante glandulaire n’est pas accessible en lipoaspiration.

Avant après d'une exérèse de gynécomastie

Le problème de l’excès cutané, notamment après un amaigrissement peut être traité par un prologement des cicatrices afin de retirer de la peau. On réserve les cicatrices supplémentaires aux importants excès cutanés car généralement on observe une rétraction cutanée qui corrige cet excès. Les grands excès de peau nécessite de greffer les aréoles et de réaliser des cicatrices dans le sillon sous mammaire.

La cure de gynécomastie à Marseille se réalise sous anesthésie générale et dure 1 h 30.

Suites opératoires

La lipoaspiration isolée (adipomastie) présente des suites habituellement simples, elle est réalisée en ambulatoire. Les gynécomasties à Marseille traitées par des résections ouvertes par voie hémiaréolaire présente des suites plus longues avec une hospitalisation de 2 jours, la mise en place de drain permet de surveiller l’absence de saignement. Des pansements seront réalisés tous les 2 jours pendant 15 jours. Les fils de suture se résorbent au bout d’une vingtaine de jours, laissant une très fine cicatrice.

Le port du gilet compressif (boléro) est porté pendant 2 mois, aucune activité sportive n’est à prévoir pendant cette période.

Il faut attendre 2 mois pour voir le résultat définitif (résorption de l’oedème), L’amélioration est souvent nette, la disparition de la gynécomastie permet un retour à une poitrine masculine, la qualité de vie s’en trouve nettement améliorée. Les cicatrices sont généralement discrètes mais dépendent de facteurs individuels de cicatrisation. La correction des importants excès cutanés laisse des cicatrices plus visibles mais souvent dissimulées par la pilosité masculine.

Pour en savoir plus…

Feuille d’information SOFCPRE Gynécomastie

Fiche information Gynécomastie