Acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est une substance naturellement présente dans l’organisme et particulièrement dans le derme. Ce glycosaminoglycane est l’un des principaux composants de la matrice extracellulaire. Au fur et à mesure du vieillissement, la qualité d’acide hyaluronique se dégrade, sa quantité diminue entraînant une altération du derme et l’apparition de rides et sillons. L’acide hyaluronique est un produit complètement biodégradable, ce qui explique son excellente tolérance. Il s’agit de produits fluides qui peuvent être injectés, soit pour remodeler certaines parties du visage, soit pour combler des rides et les sillons ou repulper les lèvres. L'objectif est de prévenir le viellissement en obtenant un résultat naturel grace aux injections d'acide hyaluronique.

Femme exposant une beau sourire lié à l'acide hyaluronique et au Botox

Le Docteur Guidicelli réalise une volumétrie faciale globale en intégrant l’ensemble des sous unités esthétiques pour vous procurer le meilleur résultat. Une analyse numérique sur photographies vous permettra de comprendre les axes de votre rajeunissement facial.

 

Les sites d’injection d’acide hyaluronique sont les suivants :

Sillons nasogéniens

Photographie avant après d'un comblement des sillons nasogéniens par de l'acide hyaluronique
Le sillon naso-génien se creuse avec l’âge et il devient disgracieux. De plus, l’affaissement de la joue sur le sillon naso-génien accentue cette région. Une injection d’acide hyaluronique à Marseille permet de combler ce sillon. Il est parfois nécessaire de combler dans un premier temps les pommettes et la vallée des larmes afin d’estomper. En effet, les sillons nasogéniens se trouvent marqués par la diminution de la traction cutanée vers haut réalisée par la pommette. La correction des sillons nasogéniens marqués rend le visage moins sévère et plus apaisé.

Lèvres

repulper les lèvres avec l'acide hyaluronique

Avec le temps, les lèvres perdent leur aspect pulpeux et se plissent, l’injection d’acide hyaluronique vise donc à repulper celles-ci. L’hydratation apportée par l’acide hyaluronique va déplisser la lèvre. Les contours sont redessinés pour obtenir un effet « gloss ». Le traitement des lèvres a mauvaise presse en raison des excès souvent présentés dans les médias. Si la technique et le type d'acide hyaluronique sont maîtrisés, le résultat est naturel. Le travail est réalisé pour augmenter la hauteur de la lèvre, améliorer sa projection et lui redonner de l'épaisseur pour supprimer les ridules transversales. Tout cela doit rester discret et harmonieux. Il faut sortir du cliché des lèvres "gonflées" qui n'est jamais recherché par le Docteur Guidicelli.

Les suites des injections des lèvres sont dominées par un oedème qui peut durer 5 jours.

 

Pommettes

Pour lutter contre l’involution graisseuse et la ptôse de la graisse malaire. Le Docteur Guidicelli travaille particulièrement les pommettes avec des acides hyaluroniques de forte réticulation pour redonner la projection à cette région. On parle de volumétrie faciale globale, une vision moderne de la médecine esthétique. Ces injections permettent d'harmoniser le visage, de restaurer l'ovale et de donner des points d'ancrage pour prevenir le veillissement qui se caractérise par la chute des tissus. 

Cernes

La dépression entre la paupière et le haut de la joue et une coloration sombre sont responsables des cernes. L’injection d’acide hyaluronique permet au visage de retrouver un aspect reposé par le comblement de cette dépression mais elle n’agit pas sur coloration sombre. Les injections des cernes sont risquées dans des mains non expertes. Le principal risque étant les granulomes si l’injection est trop superficielle. Les injections n'ont aucun effet sur la coloration du cerne.

Oeil creux

Cette technique est décrite dans un chapitre dédié

Sillon jugulo-malaire ou vallée des larmes

La jonction entre la joue et la pommette se creuse avec l’âge, L’injection d’acide hyaluronique vient redonner un aspect harmonieux à cette région. Cette zone est traitée de manière concomittante aux cernes.

Rides d’amertume et les rides des joues

Les rides entre le coin de la bouche et la joue, très visible lors du sourire, sont comblées par l’injection d’acide hyaluronique.

Rides du lion

Généralement combinée avec l’injection de toxine botulique.

Tempes

Le vieillissement provoque un creusement disgracieux des tempes.

Ridules péri-bucales

Les petites rides entourant les lèvres sont atténuées par l’injection d’acide hyaluronique.

Menton

L’injection d’acide hyaluronique permet de combler les rides entre le menton et la lèvre inférieure. De plus, elle permet de corriger l’aspect de menton fuyant. L''injection profonde sous le muscle mentonier permet de relacher celui-ci et d'obtenir une correction de la lèvre inférieure.

Des réticulations différentes d’acide hyaluronique sont utilisés en fonction des zones à traiter. Un anesthésiant local (lidocaïne) est souvent inclus dans le flacon d’acide hyaluronique pour atténuer la douleur après les injections.

Nez

La rhinoplastie médicale par injection d'acide hyaluronique permet de corriger certains défauts du nez

Déroulement des injections d’acide hyaluronique

Le Docteur Guidicelli injecte l’acide hyaluronique à l’aiguille et/ou à la canule :

  • l’aiguille : préférée pour les rides très superficielles et pour le contour de lèvres . Le principal risque de l’injection à l’aiguille est l’apparition d’un hématome superficiel induit par l’effraction d’un petit vaisseau sanguin sous cutané.
  • la canule : elle permet de traiter des sillons, des creux, des pertes de volumes de façon plus douce qu’avec l’aiguille. En effet, à l’aide d’un petit orifice fait à l’aiguille au niveau de la zone à traiter, on insère une longue canule, mousse (non tranchante), qui permet de déposer le produit de façon homogène et non douloureuse. Cette technique diminue les risques d’hématome et permet de piquer beaucoup moins de fois le patient, ainsi les injections sont plus confortables.

Les injections se réalisent au cabinet du Docteur Guidicelli. De la crème anesthésiante pourra être mise en place éventuellement 1 heure avant les injections. L‘acide hyaluraonique est injectée directement dans les rides et les sillons à combler à l’aide de piqûres répétées avec une aiguille fine. Du sérum froid est appliqué après les injections pour diminuer l’oedème. Un massage est réalisé pour bien répartir le produit. Le massage est réalisé par la patiente elle même à domicile dans les jours qui suivent l’intervention. Une crème hydratante est recommandée pour aider au massage. Des ecchymoses peuvent apparaître dans les zones d’injection et s’estompent au bout d’une semaine. Un léger oedème régresse en quelques jours. L’effet volumateur est immédiat avec atténuation ou disparition des rides. L’effet coup d’éclat sur la peau apparaît au bout d’une semaine. L’acide hyaluronique se résorbe spontanément au bout de 4 à 8 mois ce qui nécessite de renouveler les injections.

L’utilisation de toxine botulique est souvent combinée pendant la séance pour obtenir un résultat optimal.

Des réactions locales peuvent apparaître. Ce ne sont pas des complications mais des effets secondaires.On observe l’apparition d’un œdème, de rougeurs cutanées, de démangeaisons, d’érythème, d’une sensibilité, d’une pâleur localisée, d’irrégularités et des petits bleus. L’induration des lèvres est classique après leur injection. Ces réactions sont normales et classiques. Il ne faut donc pas s’inquiéter car ces effets secondaires disparaissent en moins de 7 jours.

Les contre-indications sont

  • La femme enceinte et l’allaitement
  • Allergie à l’acide hyaluronique
  • maladie auto-immune et traitement immunosuppresseur

Après les injections d’acide hyaluronique

  • Possibilité de se maquiller immédiatement après la séance.
  • L’exposition solaire, saunas ou hammams à éviter les 15 jours suivant la séance.
  • Reprise de l’activité professionnelle : directement après la séance.
  • Reprise d’activités sportives : 24 heures.
  • Délai pour le résultat final : 4 à 10 jours.
  • Durée du résultat : 4 à 8 mois. (4 mois pour les lèvres, 12 à 18 mois pour les pommettes, 6 mois pour les sillons)

Pour en savoir plus…

Feuille d’information SOFCPRE acide hyaluronique

Fiche information Acide hyaluronique

 

Prendre
rendez-vous

Une question ?

Laissez-nous un message
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide