Médecine esthétique


1. Quels sont les produits utilisés? Sont-ils fiables ?

Le produit utilisé pour combler les rides profondes des sillons nasogéniens, du menton et repulper les lèvres est l’acide hyaluronique. Son action concerne essentiellement le bas du visage. C’est une substance produite naturellement par l’organisme et le produit injecté est la même molécule produite en laboratoire. Il ne provient pas d’un animal ou d’une prélèvement chez une autre personne. Il est utilisé de longue date en chirurgie esthétique.

Pour détendre les rides du front, du haut du visage, et sur les tempes, qui sont des rides d’expression essentiellement, on utilise une substance qui paralyse a minima l’action des muscles qui accentuent ces rides. C’est la toxine botulique. C’est un produit toxique à haute dose mais qui dans ce cas là est utilisé à dose infime. Il est produit également en laboratoire. Il n’y a pas d’effet secondaire sur le plan général. Le seul risque est sa diffusion à des muscles non visés par l’injection comme le muscle releveur de la paupière. Dans ce cas là l’effet secondaire observé ( petite chute de la paupière ) est transitoire et récupère rapidement au bout d’un mois environ. C’est très rare.

2. Les injections sont-elles douloureuses ?

La douleur est modérée et est essentiellement liée aux piqûres pour injecter le produit. une anesthésie locale peut être pratiquée en appliquant un gel anesthésiant 1 heure avant l’intervention.

3. Puis-je travailler après les injections?

On peut reprendre le travail immédiatement après les injections. Un discret œdème et des ecchymoses peuvent survenir mais sont corrigées facilement par un maquillage léger. L’idéal étant de rester au calme après la séance, il est conseiller de réaliser celles-ci en fin de journée ou un jour de repos.

9. Faut-il masser le visage après les injections ?

Il est conseillé de masser légèrement les zones où on a injecté des produits de comblement afin d’éviter la formation de petits granulomes ( petites boules indurées inflammatoires ) et de bien répartir le produit. En revanche, il ne faut pas du tout toucher ni masser les zones d’injection de la toxine botulique pour ne pas favoriser la diffusion du produit et avoir des effets secondaires sur des muscles que l’on ne cherche pas à traiter.

Prendre
rendez-vous

Une question ?

Laissez-nous un message
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales