Génioplastie

 

visage femme profil montrant l’esthétique du visage Profiloplastie

La profiloplastie est la chirurgie qui permet d’harmoniser le profil du visage (nez et menton).

Pour obtenir un profil harmonieux du visage, il est parfois nécessaire d’associer une chirurgie correction du menton (génioplastie) en plus de la chirurgie du nez (rhinoplastie). Le terme de profiloplastie définit l’association de ces deux interventions.

Le Docteur Guidicelli a réalisé une année de formation en chirurgie maxillo-faciale pour maîtriser la profiloplastie. C’est l’étude de plusieurs éléments de l’anatomie, notamment de l’articulé dentaire et du profil, et la recherche d’une harmonie générale des proportions du visage qui vont indiquer la meilleure profiloplastie à suivre.

Génioplastie

Le Dr Guidicelli ne pratique pas de genioplastie

L’intervention de génioplastie permet la correction d’un menton fuyant en arrière (microgénie ou rétrogénie) ou au contraire la correction d’un menton saillant en avant (macrogénie ou progénie).

La correction d’un menton saillant (progénie) est réalisée par une ostéotomie de recul ou un remodelage simple. Pour un menton fuyant (rétrogénie), par une ostéotomie d’avancement ou par un lipofilling.

Les ostéotomies permettent une avancée et un recul significatifs, elles donnent une excellente stabilité des résultats dans le temps. La génioplastie par lipofilling est préconisée pour les rétrogénies faibles à modérées. Le chirurgien prélève sur une zone déterminée la graisse du patient et la ré-injecte au niveau du menton afin d’obtenir de meilleures définition et avancée.

Consultation préopératoire

Les motivations et les demandes du (de la) patient(e) auront été analysées. Le Docteur Guidicelli va rechercher la présence d’un décalage des bases osseuses (articulés dentaires), ce qui est une indication orthodontique ou ortho-chirurgicale (maxillaire, mandibule). La profiloplastie est réalisée à la fin du traitement orthodontique.

Une étude attentive du profil général est conduite avec une analyse numérique. Le résultat escompté pourra être simulé par retouches de photographies ou morphing informatique.

Cette intervention plastique et esthétique peut être envisagée à partir de 18 ans, lorsque l’ossification du visage a achevé son développement.

Technique chirurgicale : génioplastie

La génioplastie par ostétomie s’effectue entièrement par la bouche, il n’y a donc pas de cicatrices externes sur la peau. En termes simples, l’os du menton est divisé de telle sorte qu’il glisse vers l’avant ou vers l’arrière pour allonger (ostétomie d’avancement) ou raccourcir (ostéotomie de recul) le menton et la mâchoire. L’ostéotomie du menton permet également de réduire ou d’augmenter la hauteur de la face inférieure en fonction des besoins esthétiques du patient. La zone de section osseuse du menton est ensuite fixée avec de très petites vis et consolide rapidement.

Schéma décrivant la technique de la génioplastie

La rhinoplastie est traitée dans un chapitre dédié.

La génioplastie est réalisée sous anesthésie générale et dure de 1 heure 30, si une rhinoplastie est associée il faut compter 3 heures.

Suites opératoires

L’hospitalisation de 24 heures permet de surveiller l’absence de saignement. L’intervention n’est pas très douloureuse mais provoque un inconfort les premiers jours. Une période de repos de 7 jours doit être observée.

Une mentonière est portée pendant 48 heures. Une alimentation liquide ou mixée est prescrite pendant 5 jours.

Des ecchymoses apparaissent au bout de quelques jours et disparaissent en 10 jours. L’œdème persiste pendant 2 à 3 semaines.

Aucune activité sportive violente n’est réalisée dans les 3 premiers mois.

Le résultat est définitif et durable au 2ème mois.

Risques et complications

Les complications les plus importantes à connaître sont :

  • Une perturbation de la sensibilité dans le territoire du nerf V3. Elle se manifeste par un engourdissement des gencives, des dents, de la lèvre inférieure et du menton. Celui-ci est habituellement transitoire, mais peut prendre des semaines ou des mois à se résoudre.
  • Retard ou absence de consolidation osseuse. Cette complication est très rare et nécessite une deuxième intervention.
  • Infection. Rare, elle nécessite souvent une deuxième intervention.

Feuille d’information génioplastie SOFCPRE

Prendre
rendez-vous

Une question ?

Laissez-nous un message
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales