Allaitement et prothèses mammaire

L’allaitement est une source de nombreuses inquiétude pour les femmes porteuses de prothèses mammaire. Dans la majorité des cas, les femmes porteuses de prothèses mammaires allaitent normalement et sans problèmes. Cet article reprend les principales questions (possibilité d’allaiter, risque pour l’enfant, complications au niveau des seins de la mère porteuse de prothèses) que l’on me pose […]

L’allaitement est une source de nombreuses inquiétude pour les femmes porteuses de prothèses mammaire. Dans la majorité des cas, les femmes porteuses de prothèses mammaires allaitent normalement et sans problèmes. Cet article reprend les principales questions (possibilité d’allaiter, risque pour l’enfant, complications au niveau des seins de la mère porteuse de prothèses) que l’on me pose en consultation et vous apportera les réponses.

Possibilité d’allaitement avec des prothèses mammaires

La voie d’abord hémi-aréolaire inférieure est succeptible d’affecter négativement l’allaitement car elle traverse la glande et sectionne des canaux galactophores. Les autres voies d’abord (sous mammaires et axillaires) n’ont aucun retentissement sur l’allaitement.

Les complications des prothèses mammaires comme les coques peuvent retentir sur l’allaitement et le rendre impossible. Les ruptures de prothèse avec diffusion de silicone abime la glande mammaire et peuvent la rendre incapable de secreter le lait.

Les prothèses mammaires de gros volume comprime la glande mammaire et provoque son atrophie. Ainsi l’allaitement peut devenir impossible.

Les patientes sont souvent porteuses de prothèses mammaires en raison d’une hypoplasie de la glande mammaire, responsable en soi d’une production lactée insuffisante.

Qualité du lait avec des prothèses mammaires

Outre l’impact sur la capacité à allaiter, la qualité du lait des femmes porteuses de prothèses mammaires est souvent une source d’inquiétude. En effet, le silicone peut passer dans le lait. De nombreux auteurs se sont interrogés sur le risque de pathologies éventuellement liées à ces implants, et en particulier de maladies du tissu conjonctif. Les études scientifiques sur les enfants allaités par des mères portant des prothèses mammaires en silicone n’ont pas démontré de risques. De plus les études ayant évalué le taux de silicone dans le lait de mères porteuses ou non de prothèses mammaires n’ont pas constaté de différence significative.

Le silicone est largement présent dans notre environnement. Il est utilisé dans les tétines des biberons et les bouts de sein.

A l’heure actuelle, il n’existe aucune raison de penser que l’allaitement par une mère porteuse d’implants présente des risques pour l’enfant.

Cependant, on ne peut pas conclure à l’innocuité du silicone sur l’enfant et seules des études prospectives sur un nombre important de patientes pourront prouver l’absence de risques pour l’enfant. Les avantages de l’allaitement pour l’enfant sont eux clairement prouvés. Ainsi l’allaitement pour les femmes porteuses de prothèses mammaires est recommandé.

>Pour en savoir plus sur les prothèses mammaires

Recommandations HAS sur l’allaitement

 


Prendre
rendez-vous

Une question ?

Laissez-nous un message
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales